Un peu de blabla ... Enfin beaucoup ... vous me connaissez....

 Je vais vous raconter un truc incroyable bon j'abuse un peu! survenu un après-midi à mon travail. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, je travaille à la section librairie d'un musée. Jusque là, vous me direz qu'il n'y a rien d'incroyable. Certes, mais attendez la suite ! Voilà qu'un groupe de 6 personnes arrive ... Un monsieur s'approche de moi et me baragouine quelque chose d'incompréhensible du genre "atraspitoïkavitchstoï" !!! Enfin, il m'aurait dit gloubiboulga (ahhhh les souvenirs d'enfance...) c'était pareil !!!!

casimir

Je m'approche encore un peu, "pardon" dis-je. Le même ruissellement de mots sort de la bouche de ce pauvre monsieur ! Là, je lui réponds :" speak english?" Il essaie de parler un anglais de la province nord de l'Ouzbekistan ... Et là, on s'est regardé, on a souri car oui il venait de comprendre qu'il ne parlait pas un traitre mot d'anglais compréhensible par aucun être humain vivant sur cette planète et moi j'ai compris que le métier de traductrice anglais-ouzbek/ouzbek-français n'était pas pour moi!!!! Mais, j'avais quand même (dans un moment de lucidité extrême), capté un mot à consonnance russe ! Là, vous entendez le refrain alleluia ... alleluia .

 Je lui dis : "russian ?". Il me répond DA ! DA! Enfin, on avait la clé enfin on y a cru 30 secondes !

 

         russie

Je l'envoie vers mon collègue qui parle russe, ils ont l'air de se comprendre ... et tout le petit groupe descend au sous-sol où se trouvent les toilettes, avec mon collègue. Bon, là vous vous dites "eho la petite nous écrit 10 pages juste pour nous expliquer que le monsieur voulait faire un pissou?!!! Oui mais vous ne vous êtes pas dit "pourquoi ils ne vont pas faire leur affaire tous seuls?!!! Pourquoi ils embarquent un inconnu avec eux!!!???" Ah, voilà, j'attise votre curiosité...

Et bien, figurez vous que quelques minutes plus tard ils reviennent toujours escorté de mon collègue fort dépité me faisant de gros yeux, du genre ils sont fous ces visiteurs, ils viennent de quel planète, attends que je te raconte, tu vas pas en revenir et tout le toutim... Et bien, chers lecteurs et chères lectrices  ...Savez vous ce qu'il voulait réellement ce petit groupe composé d'un russe et de 5 polonais ? J'arrête le suspense car vous ne trouverez jamais oh grand jamais!

Voilà ce qu'ils cherchaient !

 

Car, si vous ne le saviez pas : dans les musées français vous ne trouverez pas cet engin mesdames pour vous ... euh ...enfin voilà quoi ! Mais ailleurs dans le vaste monde, ça n'a pas l'air d'être une aberration ou un truc loufoque ... Et vous, vous auriez osé demandé ce genre de truc ? Enfin, on a bien ri et j'espère que vous avez au moins souri ...

Bonne nuit ou bonne journée ...