Ola amigos !

Bah oui, que se passe-t-il ?? On ne se voit plus, on ne se parle plus ! Mais que nous arrive-t-il ? Est-ce l'usure du temps ? On finit par ne plus se parler, se dire combien on s'aime et que chaque petit mot venant de l'autre nous fait toujours de l'effet ! On pense que l'autre sait combien on l'aime, que ce n'est plus la peine de le crier sur les toits puisque c'est évident ! On oublie les mots doux, ceux qui réconfortent, ceux qui nous font chavirer, ceux qui nous apaisent, ceux qui nous électrisent, enfin tous ceux qui font sourire ! Oui, on oublie... Mais moi, la petite Zaza, j'aime bien quand on me laisse un mot doux, gentil, drôle, sarcastique, piquant ! Alors je vous écris de ma belle plume (enfin du vieux clavier pourri ) ...

bip

...pour vous dire que moi non plus je ne vous oublie pas ! Mais j'ai une bonne raison de vous délaisser, vous et mon blogounet !

Oui... actuellement, quelqu'un partage ma vie, de très près ! Et mes nuits aussi...De très près aussi... Vous me direz que c'est la ferveur , l'exaltation, l'excitation, le frisson, la fougue du début !!! On se cherche, on ne veut que l'autre, bref, on est collé comme 2 aimants !

Aimant

Ah, que c'est beau... Ouais, ouais, sauf que moi j'aime pas qu'on me colle ! Jaime pas qu'on soit comme un vieux chewing-gum collé sur la semelle de ma converse !!! J'aime pas qu'on s'aggrippe à moi comme le morpion sur son poil !!! Je vous épargne la vue de ce truc immonde...

Ce que j'aime moi, c'est dormir dans mon grand lit bras dépliés investissant tout l'espace !! Alors que maintenant je suis obligée de trouver une position (non pas du kamasutra, petits coquinous !!!) pour qu'on me laisse dormir tranquille ! Enfin dormir est un bien grand mot car mes nuits ne sont plus du tout tranquilles ! Depuis mi-août, plus une nuit digne de ce nom ! Vous savez une nuit durant laquelle votre corps s'abandonne aux bras de Morphée, aux rêves, bref au sommeil réparateur ! J'aimerai tant le bazarder au fin fond de l'espace sidéral, l'arracher de moi pour enfin être seule ! Mais je ne le peux pas, c'est impossible ! Il me veut, il est sans répit, insatiable ! Une horreur à vivre, je vous jure ! Je vous le dis...je suis à bout ! Je ne sais plus quoi faire pour retrouver ma quiétude d'antan ! Vous voulez savoir comment s'appelle cet individu ??!! Petits curieux ! Non, il ne s'appelle pas Antonio, Hippolyte, Guiseppe, Josh ou Toufik !!! Il s'appelle : capsulite rétractile !!!! Celui ou plutôt celle qui partage ma vie est une affection aigüe, pas grave évidemment, de l'épaule ! Mais cette chiennasse m'empêche de dormir et la douleur est là tapie dans mon épaule...toute la journée et la nuit elle est décuplée ! Kézako la capsulite me direz-vous ??!! Voilà : la capsulite réractile ou "épaule geléé", est une affection très douloureuse de l'épaule, responsable d'une impotence fonctionnelle majeure du memebre !!! Aïe...Je souffreeeeeuh...

Je vous ai bien eu, non ?! Vous avez cru que je vous parlais d'un amoureux trop pressant genre psychopathe du sexe hein ??!! Petits dégoûtants ! Non, la réalité est tout autre ! J'ai juste super mal jour et nuit avec cet capsulite de m... et mes gestes sont restreints avec le bras droit ce qui dans la vie de tous les jours est très emmerdant... Imaginez que je ne peux plus mettre mon slip super sexy à dentelle avec mes 2 mains...Allez mettre votre slip même de grand-mère juste avec une main ! Galère ! Le soutin gorge...oubliez ! Faut le fermer devant! Tue l'amour direct ! Hahahaha Enlevez, mettre votre tee-shirt ! Le manteau...une tannée ! Et le top du top c'est quand votre bras n'atteint plus votre aisselle, votre nuque, le haut de la tête, votre derrière...Ah et si vous voulez vous raser l'aisselle...bah vous pouvez pas car votre bras n'a plus d'amplitude et ne peut pas se décoller de votre corps...On ne va pas parler de tous les gestes de la vie quotidienne...allez Zaza essaie d'attraper le verre sur l'étagère...ouin j'peux pas...mon bras ne veut pas se déplier ! Allez fais un effort...fais toi une queue de cheval... je peux pas !!! Pu..de bras je vais l'arracher avec mes dents si ça continue ! Ou affamer mon chat et lui donner à bouffer ! Ah...comme je serais bien sans douleur...et sans bras ! Oups...comme un asticot...

asticot

Ouais bon, je préfère mon bras malade que ressembler à ce truc sans bras! Un asticot vu au microscope, ça fait flipper !

Alors oui, je ne passe pas une nuit sans que cette sal...de capsulite m'empêche de dormir, elle me rend irrascible et agressive (aucun filtre la Zaza, bon déjà que je suis complètement dingue...)  mais je ne perds pas espoir, j'en ai juste pour 1 ou 2 ans...et la phase de douleur ne dure que quelques mois...Trop contente ! Mais combien de mois...Arghhhh...

Alors voilà pourquoi je suis moins présente par ici ! Je me couche tôt...pour ne pas dormir ! Voilà que je deviens schizophrène aussi ! Mais j'ai quand même cousu quelques petits trucs que je vous montre vite !

Bisous à toutes et tous !